Gérer sa transmission-reprise : une préparation en amont primordiale

Posté le : 22/06/2018
Gérer sa transmission-reprise : une préparation en amont primordiale

Dans un article provenant du magazine «La Montagne Entreprendre », l’accent est mis sur la transmission d’entreprise, et plus précisément sur la nécessité de bien anticiper cette transmission, afin d’éviter d’être démuni quand il sera temps de passer la main.

D’après Marie-Luce Bozom, présidente de la commission transmission-reprise à la Chambre de commerce et d’industrie du Puy-de-Dôme, la transmission de son activité doit être anticipée des années avant. Dirigeante de Phoebus Communication, elle est elle-même confrontée à cette situation et recherche activement un futur repreneur. Cependant, elle souligne aussi le fait que l’anticipation n’est pas toujours suffisante et qu’il y a d’autres paramètres à prendre en compte, comme le fait que la plupart des repreneurs sont à la recherche d’un projet très sécurisé et se gardent de prendre des risques.

Des cabinets spécialisés comme celui de BCP Conseil peuvent aider le vendeur et le repreneur à trouver un accord. Sophie Kieffer, du cabinet BCP Conseil de Chamalières, mentionne aussi le travail de préparation à effectuer en amont, que ce soit par le vendeur ou par le repreneur. Elle précise également que le côté humain est à prendre en compte, il faut trouver la bonne personne capable de prolonger l’histoire de son entreprise.  L’acquéreur doit aussi préparer minutieusement sa reprise, en activant les divers réseaux de financement.

BCP Conseil vous accompagne dans vos projets de cession ou de reprise d’entreprise ainsi que dans vos projets de financement.

Retrouvez l’article dans son intégralité dans la 15ème édition mai-juin 2018 de La Montagne Entreprendre.